Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Mardi 15 mars 2022 à 18:15 L'exil du marocain Abdelkrim El-Khattabi à La Réunion de 1926 à1947 (Saint-Pierre)

L'exil du marocain Abdelkrim El-Khattabi à La Réunion de 1926 à1947 (Saint-Pierre)

Mardi 15 mars 2022 à 18:15

L'exil du marocain Abdelkrim El-Khattabi à La Réunion de 1926 à1947 (Saint-Pierre)
Mardi 15 mars 2022 à 18:15

Information(s)

le mardi 15 mars 2022 à 18h15

Centre culturel de Saint-Pierre

 

Le CONFÉRENCIER :

Thierry MALBERT

Docteur en Anthropologie, Maître de Conférences HDR en Sciences de l’éducation.

Directeur du département des Sciences Sociales de l’Université de La Réunion.

Directeur scientifique de l’observatoire de la parentalité de La Réunion.

Président de l’association des Marocains et amis du Maroc à La Réunion « L’arganier ».

Ses enseignements et recherches portent principalement sur l’éducation familiale, la parentalité, la relation école-famille mais également sur le fait religieux, l’interculturalité, l’éducation à la paix et la question des identités dans le contexte des migrations et des exils dans l’océan Indien. 

Ses recherches sont inscrites au Laboratoire LCF : Laboratoire de Recherche sur les espaces Créoles et Francophones (EA : 7390).

 Thierry Malbert est aussi :

  • Directeur scientifique de l’observatoire de la parentalité de La Réunion et de l’océan Indien 
  • Consultant en 2012 auprès de la Commission de l’Océan Indien pour la mise en place de la stratégie culturelle de la COI, il est par ailleurs, expert externe à l’UNESCO pour la zone océan Indien. 
  • Depuis février 2016, il est responsable pédagogique du Diplôme Universitaire "République et religions", en lien avec le conseil des cultes et le ministère de l’intérieur.
  • Il a dirigé de nombreuses recherches sur l’éducation à la paix, la gestion des conflits et la médiation familiale dont il créera le premier Diplôme Universitaire en médiation familiale à la Réunion.

 

La CONFÉRENCE :

 

L'histoire de l'exil d'Abdelkrim à La Réunion fait partie du patrimoine historique de La Réunion

Suite à la guerre du Rif (1921-1926) Abdelkrim et sa famille vivront 21 ans à La Réunion de 1926 à 1947. À travers les demeures d'Abdelkrim c'est le patrimoine de la société coloniale qui est revisité : Château Morange, Castel-Fleurie, Trois-Bassins, les villes thermales.... Les liens d'amitié qu'il tissa avec les familles réunionnaises révèlent le caractère accueillant et solidaire des populations de l'île, dont ses coreligionnaires indo-musulmans à qui il rendra un chaleureux hommage.

MAIS QUI EST ABDELKRIM ?

 

 

 

Informations de contact

Formules

Formules

Prestation
Montant
GRATUIT
Gratuit